Category Archives: Articles pour méditer

On aurait pu m’avertir !

Je déteste ces moments où mon ordinateur s’éteint sans m’avoir averti du manque de charge de la batterie. Pire, quand tout s’éteint alors que le voyant indiquait encore au moins une heure d’utilisation possible…Comme par hasard, cela arrive le plus souvent alors que je suis dans une bonne phase d’écriture ou quand je sors d’une page restée blanche trop longtemps. Dans ces moments, j’ai le sentiment que mon ordinateur se rit de moi : je vais lui faire le coup de la batterie ! Rien de mieux pour lui couper l’herbe sous le pied

C’est bien évidemment le côté technique qui me gêne : chercher le secteur, alimenter la batterie, ré-allumer l’ordinateur, attendre son processus de redémarrage, reprendre soi-même ses esprits (et ses idées !), etc. Tout cela est très frustrant, surtout quand la machine prend beaucoup de temps à se remettre en selle ! C’est que les ordinateurs sont fragiles et capricieux, vous comprenez…

Ce côté technique mis à part, les informations erronées ou tout bêtement le manque d’informations sont les plus contrariants. Comment adapter l’utilisation de son ordinateur quand les messages et alertes nécessaires à sa bonne gestion ne parviennent pas à l’utilisateur ? Si la batterie est dans un état critique, j’ai besoin de le savoir ! Pourtant c’est élémentaire. Aucune ressource n’est inépuisable ici-bas encore moins ce type-là…

Dans notre humanité, et plus globalement, dans notre statut d’êtres vivants, nous sommes tous marqués par un début que nous appelons « naissance » et par une fin que nous appelons « mort ». Or, de tout temps, les hommes ont dû apprendre à vivre en se tenant éveillés, comme en état d’alerte, pour se protéger des dangers alentour et ainsi prolonger leurs jours sur la terre. Au fil des siècles, cornes d’animaux et autres instruments ont donc été utilisés pour transmettre des messages importants, avertir des populations en danger. Attention ! Animal féroce en approche !, etc. 

Bien que différents, les messages d’avertissement sont nombreux lorsque nous prenons la route. Les chaînes d’informations ont également pour vocation de nous avertir de bien des dangers. Ce n’est pas pour rien qu’on parle « d’alertes météo » ou « d’alertes attentat ». 

Aujourd’hui, de telles informations sont donc importantes à la fois pour notre bien-être et parfois pour notre sécurité, voire notre survie. Prises au sérieux, elles permettront la préparation de tout un chacun. 

Une question me taraude cependant : pourquoi si peu d’intérêt pour les avertissements spirituels ? 

Dans l’évangile selon Luc, Jésus raconte une parabole dans laquelle un homme riche n’ayant vécu que pour les plaisirs de la vie, n’a jamais prêté l’oreille aux commandements de Dieu. Au bout de son voyage terrestre, l’homme est enterré et se retrouve, souffrant, dans un lieu de tourments éternels (Luc 16). Mal en point, il demande que quelqu’un soit envoyé auprès des siens afin de les avertir du danger qui les guette s’ils ne changent pas de vie ! La réponse ne se fait pas attendre : tous les avertissements nécessaires leur ont été déjà donnés, il suffit de les considérer…

Nous mourrons tous un jour, c’est un fait. Mais la mort telle que nous la connaîtrons ne sera pas la fin de l’histoire. Une autre forme d’existence est certaine. Jésus l’a démontré par sa résurrection. Il y a donc une véritable nécessité à faire entrer cette réalité dans notre vécu quotidien.

Selon l’Écriture, c’est une question capitale. Mieux vaut donc prêter attention à ce message  « recharger les batteries » avant qu’il ne soit trop tard ! Un homme averti en vaut deux…

Kévin Commere